Twitter désactive une vidéo retweetée par Trump après un recours du groupe Linkin Park


Twitter a désactivé une vidéo de campagne retweetée par le président américain Donald Trump après une mise en demeure du groupe Linkin Park, qui a contesté l’utilisation sans autorisation de sa musique.

La vidéo, dans laquelle figurait une reprise du tube du groupe « In the End », avait été publiée par le responsable des réseaux sociaux pour la Maison Blanche, Dan Scavino, et retweetée samedi par Donald Trump.

A la place de la vidéo, on peut maintenant lire le message suivant: « ce média a été désactivé suite à un signalement du détenteur des droits d’auteur ».

« Linkin Park ne soutient pas Trump »

Le groupe de rock américain a dit ne pas avoir autorisé Donald Trump ou son équipe de campagne à utiliser sa musique.

« Linkin Park n’a pas soutenu et ne soutient pas Trump, pas plus qu’il n’autorise son organisation à utiliser notre musique. Une lettre de mise en demeure a été envoyée », a tweeté le groupe.

Avant Linkin Park, les Rolling Stones avaient menacé Donald Trump de le poursuivre en justice s’il continuait d’utiliser une de leurs chansons, « You Can’t Always Get What You Want », lors d’événements de campagne.

Plusieurs autres artistes se sont opposés à l’utilisation de leur musique par Donald Trump. Le groupe de rock Queen s’était ainsi insurgé contre l’utilisation d’une des chansons les plus connues du répertoire rock – « We Are the Champions » – lors d’une apparition sur scène de Donald Trump à la convention républicaine en 2016.

Quand un journaliste de Fox News contredit (enfin) Trump





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire