100 milliards d’euros pour les entreprises et les ménages modestes



Des aides pour satisfaire les entreprises, mais aussi pour les particuliers. Cette fois, le gouvernement ne compte pas choisir l’un ou l’autre. Des mesures sociales permettront d’aider les moins aisés. Ainsi, l’allocation de rentrée scolaire sera revalorisée de façon exceptionnelle. Selon Matignon, elle augmentera de 100 euros par enfant. « Je pense que ça peut relancer l’économie et que ça peut être positif pour les parents parce que ça coûte cher les rentrées scolaires« , commente une maman.

« Pourquoi pas, c’est une mesure supplémentaire pour soutenir la consommation« , estime une femme. Et dès la rentrée, les étudiants boursiers bénéficieront de repas moins chers. Ils payeront un euro dans les restaurants universitaires, contre 3,30 euros aujourd’hui. De nouvelles annonces concernent également les entreprises. L’exonération de cotisations sociales, pour inciter à l’embauche d’un jeune de moins de 25 ans qui gagnera jusqu’à 1,6 Smic, en fait partie. Autre allègement prévu : les impôts sur la production que toutes les sociétés doivent payer, quel que soit leur bénéfice.

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire