Colo-Colo soutenu dans ses efforts de formation



  • La FIFA a lancé le programme de répartition des bénéfices aux clubs en 2019
  • Colo-Colo a été l’un des premiers clubs à en bénéficier
  • Gros plan sur l’impact qu’a eu cette aide financière sur le développement du club chilien

En 2019, la FIFA a lancé le premier programme de bénéfices pour les clubs de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, qui récompense les clubs qui offrent aux joueuses la possibilité d’effectuer un parcours dans le football professionnel, tout en encourageant et en incitant les clubs de football à continuer de développer les talents dans le football féminin.

En étroite collaboration avec ses associations membres, la FIFA a identifié les clubs bénéficiaires en collectant des données historiques sur les joueurs participants. Les clubs éligibles étaient ceux affiliés aux associations membres de la FIFA dans lesquelles les joueuses de France 2019 étaient inscrits lors de la compétition, et ceux qui avaient formé les joueuses entre 12 et 22 ans.

L’argent est versé dans le but de permettre aux clubs bénéficiaires de créer un environnement de haute performance pour les meilleures joueuses du monde et d’investir dans le développement du football féminin au niveau local.

Colo-Colo est le club le plus titré du Chili, tant chez les filles que chez les garçons. L’équipe féminine a remporté 13 championnats nationaux et une Copa Libertadores Féminine de la CONMEBOL. La success story a commencé en 2007, lorsque la section féminine a été créée dans le cadre d’un projet voulu par les supporters du club, lequel s’est plus tard engagé à fournir les mêmes ressources à sa section féminine qu’à sa section masculine.

Aujourd’hui, le club travaille en moyenne avec 100 joueuses, issues du Chili mais aussi des pays voisins. Un autre élément clé de la stratégie du club sont les 300 enfants inscrits dans ses écoles de football qui, en complément des séances d’entraînement, inculquent aux joueurs et joueuses diverses valeurs sociales, telles que le travail d’équipe, la solidarité et l’adoption d’un mode de vie sain. Grâce au soutien de sponsors, les joueuses et les membres de l’encadrement disposent toutes et tous d’un contrat de travail. Par ailleurs, tous les matches officiels de l’équipe première sont disputés dans l’emblématique Estadio Monumental et retransmis en direct sur Internet

Dans quels domaines avez-vous utilisé les fonds octroyés dans le cadre du Fonds de solidarité pour les clubs ?

Comme nous le faisons chaque année pour l’équipe masculine, nous avons récemment organisé notre première « Noche Alba » pour l’équipe féminine, contre Boca Juniors. Il s’agit d’un match amical par lequel nous présentons l’équipe avant le début de la saison et qui permet de renforcer les liens avec les supporters. Nous avons également rénové les vestiaires et des locaux administratifs seront construits pour l’encadrement technique.

Quel impact le fonds de solidarité va-t-il avoir sur le développement du football féminin dans votre club ?

Le programme nous a beaucoup aidé à consolider notre structure et à renforcer la professionnalisation du football féminin. Il nous permet en outre d’améliorer l’environnement que nous mettons à disposition des joueuses et de promouvoir les équipes féminines auprès des supporters

Comment voyez-vous l’avenir ?

Notre principal objectif consiste à professionnaliser les équipes féminines afin qu’elles deviennent auto-suffisantes et à faire en sorte que plus de joueuses de nos équipes de jeunes intègrent notre équipe première. Pour l’atteindre, il nous faut renforcer nos fondations. Nous ne souhaitons pas seulement former les joueuses d’un point de vue sportif, mais aussi contribuer à leur éducation afin qu’elles deviennent des personnes épanouies à même de contribuer positivement à la société.



Fifa

A lire aussi

Laisser un commentaire