16 juillet 1950 : Coup de froid sur le Maracana



  • En ce 16 juillet 2020, retour sur un match de légende disputé le 16 juillet 1950
  • Cette rencontre a opposé le Brésil à l’Uruguay en finale de l’épreuve reine
  • Elle est restée dans les annales sous le terme de « Maracanazo »

Ce résultat reste l’une des plus grosses surprises de l’histoire de la Coupe du Monde de la FIFA™. Euphorique après une formidable série de victoires, le Brésil, pays hôte de l’édition 1950, aborde le dernier match comme une simple formalité. En effet, un nul avec l’Uruguay lui suffit pour s’adjuger enfin le Trophée Jules Rimet.

Mais la Celeste, qui n’a plus participé au tournoi depuis 1930, ne l’entend pas de cette oreille. Le résultat de cette confrontation est resté dans les annales sous le terme de Maracanazo. Le silence s’abat sur un Maracanã entièrement acquis à la cause brésilienne lorsque les Uruguayens prennent l’avantage (2-1), après avoir été mené au score. Le but du second sacre mondial de l’Uruguay est à mettre au crédit d’Alcides Ghiggia.



Fifa

A lire aussi

Laisser un commentaire