France : Castex remet la décentralisation à l’ordre des priorités




Au perchoir de l’Assemblée nationale, le nouveau Premier ministre s’est fait le défenseur des territoires. Si certains le voient comme l’homme idéal pour entamer une nouvelle étape dans la délégation de pouvoirs, la fracture entre une France “abandonnée” et l’État central demeure profonde, observe la presse européenne.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire