Un homme porte plainte après avoir été désigné à tort comme l’un des agresseurs du chauffeur de bus tué à Bayonne




Sa photo a été largement relayée sur les réseaux sociaux, notamment par des militants d’extrême droite et par la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire