La faim dans le monde augmente, alerte l'ONU qui craint l'impact du coronavirus



Cinq agences des Nations Unies avertissent dans un nouveau rapport que cinq ans après que le monde se soit engagé à mettre un terme à la faim, à l’insécurité alimentaire et à toutes les formes de malnutrition dans le monde, le but est très loin d’être atteint. L’épidémie de Covid-19 a par ailleurs accentué la difficulté de répondre à cet objectif.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire