Sous le signe du Crabe



« Je trouve la mort si terrible, que je hais plus la vie parce qu’elle m’y mène, que par les épines dont elle est semée. » (Madame de Sévigné, 16 mars 1672). C’était il y a juste vingt ans. Je me rappelle bien, j’étais vingt ans plus jeune ! J’avais trinqué avec lui le 1er janvier 2000. L’an 2000, c’était fantastique pour lui. Il avait tenu à aller jusqu’à l’an 2000. Quatre-vingt-onze ans. C’était au début du mois de (…)


Santé



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire