Crues record en Chine, pas d’amélioration en vue



SHANGHAI (Reuters) – Trente-trois cours d’eau ont subi ces dernières semaines des crues record en Chine, a déclaré lundi le vice-ministre chinois des ressources hydrauliques, alors que plusieurs régions du pays se préparent à vivre une nouvelle semaine de pluies torrentielles.

Ye Jianchun a dit au cours d’un point presse que le niveau de 433 fleuves, rivières et grands lacs, notamment le Dongting, le Poyang et le Tai, était passé au-dessus des seuils d’alerte depuis le début de la saison des fortes pluies en juin.

« A l’approche de la période cruciale de prévention des inondations de fin juillet à début août, la tendance actuelle reste sombre pour les bassins du (fleuve) Yangtze et du lac Tai », a déclaré Ye Jianchun, ajoutant que les fortes pluies qui se sont déversées sur le centre de la Chine allaient se diriger vers le nord du pays.

Les régions les plus touchées ont connu leurs plus fortes précipitations moyennes jamais enregistrées depuis le début des relevés en 1961. Le Ministère des situations d’urgence a annoncé vendredi dernier un bilan de 141 morts ou disparus et a estimé les pertes pour l’économie à environ 60 milliards de yuans (7,57 milliards d’euros).

Dans certaines régions, des soldats ont couvert les rives de sacs de sable pour rehausser le niveau des digues et les secours ont dû se déplacer en bateaux dans les rues inondées pour venir en aide aux habitants pris au piège dans leurs maisons.

(David Stanway, version française Olivier Cherfan, édité par Bertrand Boucey)



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire