Covid-19 et perte d'odorat : le SARS-CoV-2 n’infecterait pas les nerfs olfactifs



L’anosmie est l’un des symptômes les plus répandus de la maladie Covid-19. En collaboration avec l’Anses, une équipe de chercheurs de l’INRAE s’est penchée sur le mécanisme cellulaire de cette perte soudaine d’odorat. D’après leurs travaux, le coronavirus infecterait principalement les cellules sustentaculaires et non les neurones sensoriels olfactifs.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire