Le sacre de l'Espagne en 2010 en chiffres



L’Espagne n’avait même jamais atteint les quarts. Puis vint le tiki-taka, qui a propulsé les Ibères en finale quasiment sans coup férir. Là, d’un coup de patte magistral, Andrés Iniesta a offert le titre mondial à la Roja, devenu le huitième pays champion du monde de la FIFA. À l’occasion des 10 ans de la finale de la Coupe du Monde, Afrique du Sud 2010, FIFA.com revient sur les chiffres de la conquête espagnole.

 cartons jaunes ont été distribués par Howard Webb lors de la finale, soit une moyenne de un toutes les 8,6 minutes, nettement plus que le précédent record établi par l’Argentine et la RFA en 1986 (6). L’Espagne était pourtant la première équipe à n’avoir reçu aucun avertissement en phase de groupes depuis la Hongrie en 1986.



Fifa

A lire aussi

Laisser un commentaire