Gérald Darmanin, l'enfant terrible de la Macronie



« Le Président de la République et le Premier Ministre m’ont fait confiance (…) pour continuer à rétablir la sécurité des Français, accompagner bien entendu le travail des services publics par l’intermédiaire du corps préfectoral, rendre respect et écoute à nos forces de l’ordre, mais également lutter contre ce que le Président de la République a qualifié de « séparatiste » dans un récent discours. Oui, l’islam politique est un ennemi mortel pour la (…)


Politique



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire