« Enfants cachés de la France coloniale », Nous, les oubliés de la République




Retirés à leur mère et placés à l’orphelinat, les enfants métis de la période coloniale se battent pour voir leurs droits enfin reconnus



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire