le gouvernement Castex va être annoncé, 20 ministres attendus


Après la nomination, vendredi 3 juillet, de Jean Castex au poste de Premier ministre, c’est désormais la composition de son nouveau gouvernement qui est attendue. Les noms des futurs ministres doivent être annoncés dans la journée de ce lundi 6 juillet.

Le nouveau gouvernement va être annoncé ce lundi

> Suivez notre direct :

12h50. Plusieurs noms circulent dans les médias

Alors que le suspens se poursuit, de nombreux noms circulent déjà et les spéculations vont bon train : « le Figaro » affirme ainsi ce lundi matin que l’ancienne ministre de la Santé Roselyne Bachelot est pressentie pour le poste. De son côté, « le Monde » croit savoir que Jean-Louis Borloo, Claude Bartolone et Ségolène Royal ont été sondés pour une entrée au gouvernement.

Sans annonce du gouvernement et alors que les choses bougent très vite en coulisses, ces noms ne restent que des rumeurs.

11h50. Un après-midi chargé en vue pour Jean Castex

Jean Castex continuera lundi d’investir ses fonctions en allant à la rencontre des présidents d’assemblées, d’abord au Sénat à 14h30, puis à l’Assemblée nationale et au Conseil économique, social et environnemental. Dans la soirée, il recevra ensuite les parlementaires de la majorité en début de soirée.

11h35. Pour Julien Bayou, le mandat d’Emmanuel Macron est « fini »

Le mandat d’Emmanuel Macron « est fini », et il « a échoué » sur ses principales promesses, a jugé lundi le secrétaire national d’EELV Julien Bayou à quelques heures de l’annonce du nouveau gouvernement.

Il a estimé qu’assurer vouloir « un gouvernement de mission » comme l’a dit dimanche le chef de l’Etat, « ça ne mange pas de pain ». Au lieu de « justice sociale », le chef de l’Etat « a creusé les inégalités », et sur l’environnement, la France a « toujours plus de retard sur l’accord de Paris », a-t-il déploré.

11h20. Un proche soutien de Macron promet « de grosses surprises »

« Vous allez voir, vous aurez des grosses surprises », a confié un proche soutien d’Emmanuel Macron au « Parisien ». Nouveaux noms, nouveaux postes ? De son côté, le quotidien croit déjà savoir que Jean-Michel Blanquer, Gérald Darmanin, Olivier Véran et Bruno Le Maire devraient rester au gouvernement, mais affirme que Nicole Belloubet ne resterait pas à la Justice.

Remaniement : la réinvention, ce n’est pas maintenant

11h10. Valérie Rabault (PS) affirme avoir refusé un poste

La patronne des députés socialistes Valérie Rabault affirme avoir été contactée et a souligné que « la réponse est non », car « un débauchage ne constitue pas une politique ». Et si des socialistes entraient au gouvernement, « ils s’inscriraient en dehors du parti », a-t-elle prévenu sur Radio J.

10h30. Imbroglio autour d’un appel reçu par Ségolène Royal

Dans le petit jeu parfois cocasse du « entrera, entrera pas », l’ex-ministre socialiste et ancienne candidate à la présidentielle Ségolène Royal a assuré aussi avoir été contactée samedi. Face au démenti d’une source proche du chef de l’Etat, elle a fourni à l’AFP des échanges de SMS qu’elle dit avoir eu avec le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

Jean Castex veut s’attaquer rapidement aux dossiers sensibles, comme celui des retraites

10h20. Macron veut un « gouvernement de mission et de rassemblement »

Emmanuel Macron a rappelé dans des tweets dimanche les lignes force de la dernière partie de son quinquennat qu’un « gouvernement de mission et de rassemblement » devra mettre en œuvre : « relance de l’économie, poursuite de la refondation de notre protection sociale et de l’environnement, rétablissement d’un ordre républicain juste » ou encore « défense de la souveraineté européenne ».

10h. Une vingtaine de ministres délégués

Au total, la nouvelle équipe devrait compter, selon l’Elysée, « une vingtaine de ministres et de ministres délégués ». L’ancienne équipe d’Edouard Philippe était constituée de 16 ministres, trois ministres délégués et 17 secrétaires d’Etat.

Remaniement : le jeu de chaises musicales est lancé

Décidé à accélérer la cadence pour faire oublier la débâcle des municipales et s’attaquer aux crises post-coronavirus, le nouveau couple exécutif devrait d’abord annoncer les ministres, selon un proche du président, puis les secrétaires d’État quelques jours plus tard.

9h. Le nouveau gouvernement annoncé lundi

Après un week-end de spéculations, l’exécutif espère avoir bouclé les choses « pour lundi dans la journée », a annoncé à l’AFP l’Elysée. « Le gouvernement sera désigné demain », a confirmé dimanche soir Jean Castex après avoir dîné avec le chef de l’Etat, en soulignant que le ministre de l’Intérieur serait nommé « sur [sa] proposition ».





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire