« Nous, les filles-mères », marquées au sceau de la honte




Entre archives et témoignages lus par Camélia Jordana, Sophie Brédier retrace le sort des mères célibataires mises au ban de la société durant des décennies et ce qu’elles doivent aux mouvements féministes.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire