Première sortie de Jean Castex dans une entreprise de Corbeil-Essonnes


Le nouveau Premier ministre Jean Castex, en pleine préparation avec Emmanuel Macron de son futur gouvernement, va aussi se rendra samedi après-midi sur le site de recherche et de production de semi-conducteurs du groupe X-FAB France à Corbeil-Essonnes, a annoncé Matignon.

Il s’agit de la première sortie du chef du gouvernement, depuis sa nomination vendredi. Il est attendu à 15h35 sur le site, où il va échanger avec les dirigeants et salariés de cette entreprise, puis visiter la chaine de production. Il rencontrera également les parlementaires et élus locaux, puis fera une déclaration vers 17h10.

Qui est Jean Castex, le nouveau Premier ministre ?

La société se présente comme un des leaders mondiaux des semi-conducteurs, spécialisée « dans les technologies des semi-conducteurs à signaux analogiques/mixtes ».

Ses clients relèvent du secteur automobile, de l’industrie, de la médecine et de la communication mobile.

Elle avait racheté fin 2016 le fabricant français de semi-conducteurs en difficulté Altis Semiconductor.

X-FAB, cotée sur Euronext à Paris, détient au total six sites de production, en Allemagne, en France, en Malaisie ainsi qu’aux États-Unis. Sa capacité de production avoisine 94.000 plaquettes de silicium par mois.

Un gouvernement avant lundi ?

Jean Castex entend, avec Emmanuel Macron, former « au plus vite » un gouvernement pour appliquer un plan de relance face à la crise économique et sociale, avant la présidentielle de 2022.

« La philosophie de ce gouvernement c’est l’opérationnalité, c’est-à-dire, il faut agir, travailler vite, dans un contexte de crise », a déclaré vendredi soir sur TF1 le haut fonctionnaire jusqu’ici inconnu du grand public qui fut secrétaire général adjoint de l’Elysée sous Nicolas Sarkozy et qui vient de quitter les Républicains.

Remaniement : la réinvention, ce n’est pas maintenant

L’ancien « Monsieur déconfinement » a dit vouloir faire « tout pour » former son gouvernement avant lundi avec le chef de l’Etat, et faire sa déclaration de politique générale « en milieu de semaine prochaine » au parlement dont les travaux sont pour l’heure suspendus à la nouvelle équipe gouvernementale.

Ce remaniement s’annonce « de grande ampleur », selon l’entourage d’Emmanuel Macron qui a dit qu’il y aurait « de nouveaux talents » et « des personnalités venues d’horizons différents ».





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire