10 choses à savoir sur Grégory Doucet, le nouveau maire de Lyon


1. Novice

Jusqu’à ce qu’il s’empare de la citadelle de Gérard Collomb, personne ou presque n’avait entendu parler de lui. Grégory Doucet, 46 ans, n’avait jamais été élu (il était en 27e position sur la liste de Yannick Jadot aux européennes). Et il n’est lyonnais que depuis une dizaine d’années. En 2009, il avait fui la capitale et son stress pour aller respirer à Lyon…

A la faveur de la vague verte, voilà celui que tout le monde appelle « Greg » dans le fauteuil de maire de la troisième ville de France.

2. D’Artagnan

Collomb a voulu le camper, comme Bruno Bernard, candidat EELV à la métropole, en dangereux immature et en incompétent. Visage émacié à la Nicolas Hulot, barbiche de mousquetaire qui lui donne un petit air de d’Artagnan, Doucet, passé par une école de commerce à Rouen, répète qu’il n’est pas un doux rêveur :

« J’ai appris à lire un livre de comptes bien avant Gérard Collomb. Nous savons exactement ce que nous allons faire en nous installant à la mairie. Les temps sont à l’action. Le réchauffement climatique n’attend pas. »

3. Collomb

Depuis son élection, son téléphone n’arrête pas de vibrer. Il a reçu un coup de fil d’Eric Piolle, le maire de Grenoble, les félicitations de Yannick





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire