Infirmière « harcelée » durant le confinement : les propriétaires sont relaxés




L’avocat des propriétaires fustige un « emballement médiatique et judiciaire ».



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire