A Marseille, l’union de la gauche remporte le vote populaire mais LR ne s’avoue pas vaincu




Les listes du Printemps Marseillais, menées par Michèle Rubirola, sont en tête. Mais c’est la sénatrice ex-PS Samia Ghali qui pourrait jouer le rôle d’arbitre.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire