Pourquoi les hommes sont génétiquement plus à risque de mélanome



Des chercheurs canadiens ont publié une étude qui met en lumière les différences sexuelles en ce qui concerne le risque de survenue d’un mélanome de la peau. Leur découverte s’avère utile pour approfondir la piste d’un traitement plus personnalisé grâce à l’immunothérapie.

 



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire