Nouvelle formule du Levothyrox : Merck, condamné en appel pour "défaut d’information"



Jeudi 25 juin, la cour d’appel de Lyon a estimé que le laboratoire a commis « une faute » en 2017, au moment du changement de formule du médicament contre l’hypothyroïdie. L’entreprise, condamnée à verser 1 000 euros à chacun des 3 329 plaignants, se pourvoit en cassation. 

 



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire