L'homme remplacé ?



Alors que le « travail » de chacun est mis à l’épreuve des « dispositifs de gestion » et des injonctions du « capitalisme numérique », le « progrès » technologique rend le facteur humain de moins en moins nécessaire pour « produire » toujours plus. Ainsi, un nombre croissant de « surnuméraires » désormais « sans emploi » ont de moins en moins de « travail » à échanger contre de « l’argent » dans une société centrée sur le « travail » et la fiction d’un « plein-emploi » de (…)


Société



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire