À travers la statue vandalisée de Colbert, la France s’interroge sur son passé esclavagiste




La statue de Jean-Baptiste Colbert, ministre sous Louis XIV et rédacteur du Code noir sur la traite des esclaves au XVIIe siècle, a été vandalisée lors d’une action antiraciste, à Paris, le 23 juin. Pour la presse étrangère, cet acte invite la France à mener une réflexion sur son histoire esclavagiste.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire