A Lyon, le duo écolo qui veut incarner l’après-Collomb


C’était il y a plus de trois mois. Lyon et sa métropole vivaient un moment rare : la déroute historique de Gérard Collomb, 73 ans, battu jusque dans son fief du 9e arrondissement par une « gamine » écolo, une illustre inconnue de 28 ans, Camille Augey. Plus terrible encore, il fut aussi devancé par les Verts, menés par Grégory Doucet, dans huit arrondissements sur neuf de « sa » ville au premier tour des municipales. Terrible camouflet. Même fiasco sur la métropole, l’« enfant » du tout puissant baron lyonnais, institution composée de 59 communes qu’il a créée début 2015. Là, Bruno Bernard, tête de liste d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), arrivait en tête dans huit des quatorze circonscriptions. Une véritable razzia.

Depuis le soir du 15 mars, l’ancien ministre de l’Intérieur, pour sauver les meubles, et son honneur perdu, développe une stratégie au canon : présenter les Verts comme des immatures, des incompétents et surtout des néophytes de la politique. Avec eux, le déluge ? Dans son collimateur d’homme blessé, la cible est toute désignée : le tandem d’EELV Doucet-Bernard.

« Etre aux manettes »

Le premier, à 46 ans, n’est pourtant plus tout à fait un jeunot. Grégory Doucet, père de trois enfants, s’est engagé dans l’action humanitaire, en particulier dans l’ONG Handicap International, depuis une dizaine d’années. Formé en école de commerce, il s’est converti très vite à l’écologie, mais avec un credo : ne plus servir de strapontin à la gauche ou à quiconque. Son objectif&nbsp

Votre abonnement vous permet de :

Accéder à nos articles réservés en exclusivité à nos abonnés

Profiter du magazine au format PDF tous les mercredis à partir de 20h

Soutenir une rédaction qui s’engage à vous fournir une information fiable et de qualité

Bénéficier d’un espace personnel pour choisir vos newsletters, parcourir la sélection de la rédaction, sauvegarder vos articles en favoris, gérer vos informations…

Intégrer la communauté de notre Club Abonnés et participer à nos événements artistiques et culturels





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire