action coup de poing devant le ministère de la Santé


L’association Attac et le collectif Inter-Urgences ont revendiqué samedi matin, photos à l’appui, une action symbolique devant le ministère de la Santé auquel ils ont remis un « prix du mépris » avant d’asperger l’entrée principale « avec du faux sang ».

Les deux organisations entendaient ainsi dénoncer « l’indécence » du gouvernement qui, après la crise du Covid-19, « s’est finalement contenté de proposer aux soignants une médaille, une prime attribuée sur des critères extrêmement sévères et un +Ségur de la santé+ déjà critiqué ».

« Je ne comprenais pas pourquoi on gaze des soignants » : Farida, l’infirmière interpellée aux Invalides, porte plainte

Après la manifestation parisienne de mardi, que les autorités n’ont selon elles « pas hésité à réprimer et gazer », ces deux organisations ont appelé à « poursuivre et amplifier la mobilisation pour exiger des moyens et du personnel dans un service public hospitalier accessible à tous ».





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire