Que signifie le triangle rouge posté par le camp Trump et bloqué par Facebook ?


Quand l’équipe de Donald Trump lance une campagne sur les réseaux sociaux pour tenter de discréditer les militants d’extrême gauche qui participent aux manifestations contre les violences policières, elle le fait avec un triangle rouge inversé. Les soutiens du président des Etats-Unis manipulent ainsi un symbole dont ils semblent ignorer la portée, comme l’explique la vidéo ci-dessous.

Pour Facebook, cette fois, le camp Trump est allé trop loin : la plateforme a retiré ces publications : « Nous avons enlevés ces posts et pubs parce qu’ils enfreignent notre règlement sur la haine organisée », a précisé une porte-parole du réseau, expliquant :

« Nos règles interdisent le recours à ce symbole […] sans le contexte qui le condamne ou en discute. »Pourquoi la mort de George Floyd réveille enfin l’Amérique

Alors, que signifie ce triangle rouge inversé ?

Il était utilisé par les nazis dans les camps de concentration pour distinguer les prisonniers politiques, communistes, syndicalistes, de ceux déportés pour leur judéité, marqués par la sinistre étoile jaune. Tout comme le triangle rose désignait les prisonniers homosexuels ou le triangle noir, ceux de droit commun.

Incitation à la haine

Ce symbole utilisé pour une mise au ban, voire comme une incitation à la haine, par les partisans de Donald Trump a pourtant aussi une autre portée.

En France, Jean-Luc Mélenchon porte un triangle rouge, fièrement fixé sur sa veste. Un cadeau d’un syndicaliste belge à qui le leader de la France insoumise racontait son chagrin d’avoir été mis sur le même plan que le Front national par le dessinateur Plantu. Il l’expliquait à l’occasion d’un interview donné à la chaîne YouTube Thinkerview :

« Un camarade belge m’a dit : ‘Moi je te donne le mien, c’est l’insigne des déportés communistes dans les camps de concentration nazis’ donc, depuis, je le mets et je ne l’enlève plus, jusqu’à ce que ce soit ravalé dans la gorge ce qu’ils ont dit sur moi : vous voyez, on n’est pas pareil ! »

Ce cadeau d’un syndicaliste rappelle l’histoire plus ancienne du triangle rouge. En 1890, lors des manifestations du 1er-Mai, il était le symbole de la lutte du monde ouvrier qui revendiquait la journée de huit heures. Rouge pour l’Internationale socialiste et une pointe pour les huit heures de travail, une pour les huit heures de loisirs, une troisème pour les huit heures de repos.

Trump, la mafia et la Maison-Blanche

Le camp Trump n’a sans doute pas réalisé que le triangle rouge, tout au moins dans la vieille Europe, est justement devenu un symbole de l’opposition à l’extrême droite.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire