le jour où le général de Gaulle a lancé l’appel du 18 juin



Une voix, celle d’un homme au visage impassible : Charles de Gaulle au micro de la BBC, le regard rivé sur quelques feuilles de papier. Un cliché instantané en noir et blanc devenu un symbole, celui d’un appel à la Résistance française. Le 18 juin 1940, Charles de Gaulle est encore peu connu. La veille de son discours, le maréchal Pétain a annoncé l’armistice avec les Allemands. L’armée est en déroute. Pour 8 millions de Français, c’est l’exode. Alors, pour cette France en pleine débâcle, le général de Gaulle joue son va-tout.

La photo est entrée dans les livres d’histoire, et pourtant, elle n’a pas été prise le 18 juin, jour de l’appel. « On n’a pas la date exacte et on ne sait pas qui l’a prise« , assure l’historienne Aurélie Luneau. Du texte prononcé le 18 juin ne subsiste qu’un manuscrit. L’enregistrement de l’appel a lui été perdu. Celui qu’on entend le plus souvent est un discours prononcé quatre jours plus tard. Le 18 juin, ils sont en fait peu nombreux à entendre l’appel. Dans le Finistère, les frères Le Gall sont de ceux-là. Comme eux, quelques milliers de Français ont alors rejoint l’Angleterre, unis par une même conviction : la flamme de la Résistance ne doit pas s’éteindre.

Le JT

Les autres sujets du JT



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire