Bolton accuse Trump d’avoir sollicité l’aide de Xi pour sa réélection



WASHINGTON (Reuters) – Donald Trump a demandé à son homologue chinois Xi Jinping de l’aider à être réélu, affirme son ancien conseiller à la Sécurité nationale, John Bolton, dans un livre dont les bonnes feuilles sont publiées mercredi par le Wall Street Journal.

Selon John Bolton, le président américain a sollicité Xi Jinping lors d’une réunion à huis clos organisée en juin 2019.

« Tout à coup, Trump a fait basculer la conversation sur l’élection présidentielle à venir, fait allusion au potentiel économique chinois et demandé à Xi de l’aider à gagner », écrit John Bolton.

« Il a souligné que les agriculteurs et l’augmentation des achats de soja par les Chinois auraient une grande importance dans l’issue du scrutin. »

Cet ouvrage fait souffler un vent de panique à la Maison blanche où l’on cherche à tout prix à l’empêcher de paraître. Selon les avocats de l’ancien conseiller de Donald Trump, il paraîtra le 23 juin prochain.

Le président américain a brutalement limogé le 10 septembre dernier celui qui était alors l’un de ses principaux conseillers sur fond de désaccords sur la gestion de plusieurs dossiers comme la Corée du Nord, l’Iran, l’Afghanistan et la Russie.

John Bolton a dit avoir des informations sur les interactions de Donald Trump avec l’Ukraine l’été dernier, quand les démocrates ont accusé le locataire républicain de la Maison blanche d’avoir tenté d’obtenir de l’Ukraine l’ouverture d’une enquête contre Joe Biden, favori de la course à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle de novembre – et devenu de fait, depuis lors, le candidat démocrate.

Comme le veut la procédure lorsque des informations couvertes par le secret peuvent être en jeu, le manuscrit a été transmis à la Maison blanche pour validation.

(Phil Steward et Eric Beech; version française Nicolas Delame)



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire