Pourquoi Macron devrait prendre le mouvement antiraciste plus au sérieux




En décrivant les manifestations françaises contre le racisme et les violences policières comme une forme de “chaos” récupéré par des “séparatistes”, le président français commet une erreur, estime cette éditorialiste de la Süddeutsche Zeitung. Ce faisant, il néglige ce qui pourrait être une occasion de réconciliation avec la jeunesse.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire