les promenades des personnes âgées avec l’association A vélo sans âge pendant la crise du coronavirus


Si le Danemark n’a pas échappé à un certain confinement pendant la crise sanitaire mondiale liée au coronavirus Covid-19, des personnes âgées vivant dans des maisons de retraite ont connu des moments de liberté… grâce au vélo.

Sur une île au sud de la capitale Copenhague, qui détient depuis 2015 le titre de « ville la plus conviviale du monde pour les cyclistes », les pensionnaires bénéficient d’une sortie en plein air quatre à cinq fois par semaine. Et ce sont les soignants qui pédalent avec entrain sur ces drôles de machines.

« Tous nos sens sont en éveil. Ici, je me sens libre »

Les écoliers du village sortent dans la rue pour saluer les anciens bien confortablement installés dans leur triporteur rouge. La petite troupe prend la direction de la forêt pour faire une petite halte gourmande. « Cela fait tellement de bien de sortir. Tous nos sens sont en éveil. Ici, je me sens libre », dit le pensionnaire Ole Hansen au magazine « Nous, les Européens » (replay).

« Une balade comme ça fait tellement de bien. C’est vert, tout est beau », se réjouit Maja Petersen en train de savourer un petit gâteau au soleil. Helge Storch, soignant et membre de l’association A vélo sans âge, qui a essaimé dans toute l’Europe, confirme : « Ils rayonnent, on le voit dans leurs yeux, et sont tellement joyeux, au lieu de rester toute la journée dans leur chambre. Moi, je vais continuer à pédaler pour eux… jusqu’à ce que ce soit mon tour… »

> Les replays des magazines d’info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique « Magazines ».



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire