Le baroud d’honneur d’Agnès Buzyn à Paris



Elle a retrouvé son sourire de campagne. Avenant, rayonnant même. Pour parvenir à se sauver après s’être sabordée. La candidate LREM à Paris court d’une interview radio à l’autre mais c’est l’ancienne ministre de la Santé qui, à l’antenne, tente de faire oublier ses propos explosifs du lendemain du premier tour des municipales. Son dos est criblé de flèches lancées par des médecins et soignants, des parents de morts du Covid-19, ulcérés par cette lucidité rétro-spective. De couteaux plantés par la droite, la gauche, et par sa propre famille politique. Elle est sous protection policière après un torrent de messages haineux sur les réseaux sociaux et deux « agressions ». Si les électeurs du 17e arrondissement ne la crucifient pas, elle sera simple conseillère de Paris au soir du second tour des municipales, flanquée d’une poignée de rescapés macronistes.

Paris est une cause perdue mais c’est aussi la seule planche de salut d’Agnès Buzyn car elle va devoir affronter, dans la foulée, une autre épreuve autrement périlleuse. « Agnès ne regarde jamais en arrière », souligne une conseillère qui a travaillé à ses côtés. Droit devant elle l’attend son audition par les commissions d’enquête du Sénat et de l’Assemblée nationale sur la gestion de la crise sanitaire. Elle a tant à redouter des sénateurs LR qui aimeraient accrocher un trophée macroniste à leur tableau de chasse. La perspective de cette audition l’a décidée à revenir dans la course.

Pour se protéger. L’Elysée, dont elle porte

Cet article est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, testez nos offres à partir de 1€ sans engagement !

Votre abonnement vous permet de :

Accéder à nos articles réservés en exclusivité à nos abonnés

Profiter du magazine au format PDF tous les mercredis à partir de 20h

Soutenir une rédaction qui s’engage à vous fournir une information fiable et de qualité

Bénéficier d’un espace personnel pour choisir vos newsletters, parcourir la sélection de la rédaction, sauvegarder vos articles en favoris, gérer vos informations…

Intégrer la communauté de notre Club Abonnés et participer à nos événements artistiques et culturels

Je teste Déjà abonné ? Connectez-vous





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire