La crise va-t-elle favoriser le « made in France » ?




DISSENSUS. Pour soutenir l’économie, plus de 60 % des consommateurs français affirment privilégier la production de leur région. Au plus fort de la crise, le président a appelé à « produire davantage en France ». Cette aspiration à un véritable patriotisme économique est-elle une inflexion réelle ou restera-t-elle un vœu pieu ?



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire