Retour à l'anormal



On ne va pas se raconter d’histoires  : l’annonce du confinement a été un immense soulagement pour moi. Cela faisait des jours, voire des semaines que l’on regardait le bousin prendre de l’ampleur, déborder, s’approcher et lentement échapper à tout contrôle pendant que médias et politiques se collaient violemment la tête dans le sable et lénifiaient sur l’air de la joie sauvage de préserver notre mode de vie à tout prix. De nombreux médecins (…)


Société



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire