L'après-COVID : vers plus de justice sociale ?



Le COVID-19 a mis les finances publiques françaises à rude épreuve. Le gouvernement a pris le parti de soutenir massivement les entreprises et les salariés, au prix d’une dégradation de l’équilibre budgétaire et d’une dette de l’État dépassant désormais la barre symbolique des 100 % du PIB. Chacun profite de la situation pour faire avancer son agenda politique. À gauche, nombreux sont ceux réclamant une taxe sur les riches, et le retour de l’impôt sur la (…)


Economie



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire