BPCO : des chercheurs comprennent pourquoi certains non-fumeurs peuvent être touchés



Une nouvelle étude menée sur des milliers de personnes met en évidence un facteur de risque important de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) lié au développement des poumons. Il s’agirait d’une particularité dans les voies respiratoires.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire