L'alimentation et le microbiote intestinal pourraient affecter les résultats d'une chimiothérapie



Des chercheurs ont découvert dans une nouvelle étude que non seulement l’efficacité des thérapies anticancéreuses comme la chimiothérapie serait sous l’influence du microbiote intestinal mais que l’alimentation à ce moment précis a un grand rôle à jouer pour que cette interaction fonctionne ou, à l’inverse, produise des effets néfastes.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire