Heiner-Moller quitte les Canucks



  • Kenneth Heiner-Moller annonce son départ du Canada
  • Le sélectionneur de l’équipe nationale féminine retourne au Danemark
  • « Je suis sûr que le Canada retournera sur le podium à Tokyo 2020 »

Kenneth Heiner-Moller a annoncé ce mercredi qu’il quittait son poste de sélectionneur de la sélection canadienne féminine. Le Danois, qui cédera son poste à la fin du mois d’août, est appelé à diriger la formation des entraîneurs pour la Fédération Danoise de football.

Il était à la tête en janvier de la sélection depuis 2018, succédant à John Herdman, parti entraîner l’équipe masculine. Heiner-Moller a été l’adjoint de Herdman durant Le Tournoi Olympiques de Rio 2016, où les Canucks ont remporté le bronze.

« Il n’y a pas de mots pour expliquer à quel point la décision a été difficile à prendre », a dit Heiner-Moller. » Ce n’était pas dans mes plans. Mon plan était d’aller aux Jeux Olympiques et de revenir avec une médaille d’or », a expliqué le technicien de 49 ans, qui a réussi à qualifier le Canada pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019 et pour les JO 2020.

La Fédération Canadienne a indiqué que le recrutement était lancé pour diriger le Canada aux Jeux de Tokyo, qui se disputeront en 2021 après un report dû à la pandémie.





Fifa

A lire aussi

Laisser un commentaire