Le coronavirus pourrait se propager dans un hôpital en 10 heures



Une expérience menée par des chercheurs britanniques montre que de l’ADN viral semblable à celui du SARS-CoV-2, laissé sur un rail de lit d’hôpital, a été retrouvé dans près de la moitié des sites échantillonnés dans l’établissement en 10 heures, et a persisté pendant au moins cinq jours. Celle-ci rappelle l’importance de se laver les mains fréquemment et de nettoyer les surfaces fréquemment et récemment touchées par des mains potentiellement contaminées.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire