Edouard Philippe, le coriace qui ne compte pas céder sa place



Après le temps du pouvoir confiné, celui des habitudes retrouvées. Ce mardi 19 mai, les ténors de la macronie, ainsi qu’une poignée de ministres triés sur le volet, se réunissent à l’Elysée pour le traditionnel dîner de la majorité. Au menu ce soir-là : l’épineux sujet du second tour des municipales. Le tour de table débute, Edouard Philippe se lance : « Le scrutin doit avoir lieu à la fin du mois de juin. » La garde rapprochée du chef de l’Etat – à commencer par le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, et le patron des sénateurs macronistes, François Patriat – émet quelques réserves. Le conseil scientifique ne vient-il pas d’écrire noir sur blanc que, même s’il ne s’opposait pas fermement à la tenue du vote, une campagne présenterait des « risques majeurs » de propagation du virus ? Le président, lui, ne laisse rien transparaître.

Soixante-douze heures plus tard, l’affaire est pliée : le deuxième round des municipales se tiendra le 28 juin. Edouard Philippe, lui-même candidat au Havre et qui, selon ce parlementaire, « a fort intérêt à ce que ce second tour soit organisé le plus vite possible », remporte la mise. Une victoire anecdotique au regard des drames humains et économiques engendrés par l’épidémie de Covid-19 ? Sans doute. Mais en ces temps instables, le chef du gouvernement n’est pas sans le savoir : toutes les victoires sont bonnes à prendre. Elles sont autant de signaux adressés à ceux qui, dans l’ombre et depuis plusieurs semaines, prophétisent – et

Cet article est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, testez nos offres à partir de 1€ sans engagement !

Votre abonnement vous permet de :

Accéder à nos articles réservés en exclusivité à nos abonnés

Profiter du magazine au format PDF tous les mercredis à partir de 20h

Soutenir une rédaction qui s’engage à vous fournir une information fiable et de qualité

Bénéficier d’un espace personnel pour choisir vos newsletters, parcourir la sélection de la rédaction, sauvegarder vos articles en favoris, gérer vos informations…

Intégrer la communauté de notre Club Abonnés et participer à nos événements artistiques et culturels

Je teste Déjà abonné ? Connectez-vous





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire