Le maire de Minneapolis à genoux et en larmes devant le cercueil de George Floyd


Une cérémonie d’hommage à George Floyd, Afro-Américain de 46 ans tué le 25 mai dernier lors d’une interpellation, se déroulait jeudi 4 juin à Minneapolis aux Etats-Unis. A peine commencée, elle a été marquée par une image forte : arrivé sur place, le maire de la ville Jacob Frey s’est agenouillé devant le cercueil de George Floyd, en larmes.

Portant un masque, celui-ci est resté un temps un genou à terre, une main sur le cercueil doré, les épaules secouées par ce qui semble être des sanglots.

La cérémonie se déroulait jeudi après-midi à l’université North Central de Minneapolis, en présence de sa famille et ses proches, ainsi que de nombreuses personnalités, comme le révérend Al Sharpton, figure du mouvement de défense des droits civiques, qui doit prononcer un éloge funèbre.

« Etre au noir aux Etats-Unis ne devrait pas être une condamnation à mort », avait commenté Jacob Frey après la publication des images de la mort de George Floyd. Il avait rapidement appelé à l’inculpation de l’officier impliqué.

Des centaines de personnes réunies pour lui rendre hommage

La députée démocrate du Minnesota Ilhan Omar, la sénatrice Amy Kombluchar, ou encore Marthin Luther King III, fils de l’icône de la lutte pour les droits civiques, sont également présents à cette cérémonie. A l’extérieur de l’université des centaines de personnes étaient également réunies pour rendre hommage à George Floyd.

« Ce n’est pas la pandémie du coronavirus qui a tué George Floyd […] c’est la pandémie beaucoup trop familière aux Etats-Unis du racisme et de la discrimination qui a tué George a déclaré l’avocat de la famille Ben Crump au début de la cérémonie.

Le corps de George Floyd a été transporté en fin de matinée à l’université. Au passage du corbillard, le chef de la police de Minneapolis Medaria Arradondo avait posé un genou à terre, un geste symbolique de la dénonciation des violences policières à l’encontre des Afro-Américains.

Ta-Nehisi Coates : « La peur est omniprésente chez tous les Afro-Américains »

De nombreux hommages auront encore lieu pendant la fin de la semaine. Les funérailles de George Floyd auront lieu lundi à Houston au Texas, où il a grandi avant de rejoindre Minneapolis, pour une dernière cérémonie dans l’intimité.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire