Fin de partie pour Macron



Il avait tenté de provoquer la fin des partis, siphonnant les voix de la gauche comme de la droite, mais aujourd’hui, son quinquennat finissant annonce un probable échec à l’occasion du second tour des municipales. Les raisons de cet échec sont multiples : D’abord, il n’a pu juguler la fronde menée pendant de longs mois par les Gilets Jaunes, et les maigres cadeaux consentis ont été trop tardifs pour changer la donne. Il n’a pas réagi lors des manifs (…)


Politique



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire