EXCLUSIF. 52% des Français n’ont pas l’intention d’aller voter au second tour des municipales


Crise du Covid oblige, le premier tour des municipales, le 15 mars dernier, avait connu une abstention record pour de telles élections : 55,4% des électeurs ne s’étaient pas rendus dans les bureaux de vote, soit 18 points de plus qu’en 2014. Mais le second tour, repoussé au 28 juin, ne s’annonce pas vraiment meilleur : selon un sondage réalisé par YouGov pour « L’Obs », 52,68% des personnes interrogées affirment qu’elles n’ont pas « l’intention d’aller voter », contre 35,82% qui assurent qu’elles se rendront aux urnes et 11,5% qui ne le savent pas encore.

L’absence de campagne électorale, pour le moment, joue certainement pour beaucoup dans ce résultat. De même que la persistance des restrictions de liberté dues à la situation sanitaire au moment de l’enquête, réalisée du 29 au 31 mai. Le conseil scientifique, qui guide les décisions de l’exécutif, n’avait pourtant pas déconseillé l’organisation de ce second tour à la fin juin. D’ailleurs, 44,32% des personnes interrogées estiment que cette date du 28 juin n’est pas « prématurée au regard de la crise sanitaire », contre 43,34% qui jugent le contraire et 12,33% qui n’ont pas d’avis.

La crise du coronavirus ne semble, en tout cas, pas avoir modifié le sens du vote des électeurs, ou alors à la marge. 56,57% des personnes interrogées disent qu’elle ne leur fera pas « changer leur vote entre le premier et le second tour », contre 14,36% seulement qui affirment le contraire (29,7% des sondés ne répondent pas car ils n’ont pas voté au premier et/ou ne voteront pas au second). Il n’y aurait donc guère de prime ou de sanction à l’égard des gestionnaires locaux de l’épidémie.

Méthodologie : étude réalisée en ligne du 29 au 31 mai, auprès d’un échantillon de 1003 personnes représentatives de la population française et âgées de 18 ans ou plus.

https://bit.ly/34TLwYq

https://bit.ly/34TLwYq

https://bit.ly/2x66CrlPour participer aux enquêtes YouGov, cliquez ici.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire