le frère de George Floyd lance un appel au calme


Terrence Floyd, le frère de George Floyd, l’Afro-Américain dont la mort aux mains de la police a embrasé les Etats-Unis, a appelé au calme, sur les lieux du drame, à Minneapolis, lundi 1er juin. Regardez son intervention ci-dessous :

Se disant lui aussi en colère, il a martelé que la violence n’était pas la solution, et a condamné les scènes de pillage et de casse qui se sont multipliées dans au moins 140 villes américaines depuis la mort de George Floyd, tué par la police lors de son arrestation.

« Si je ne suis pas ici à mettre la pagaille dans ma communauté, alors, qu’êtes-vous en train de faire ? Qu’êtes-vous en train de faire ? Vous ne faites rien ! […] Cela ne ramènera pas mon frère. »

Terrence Floyd a également appelé la communauté afro-américaine à se mobiliser par le vote, à l’approche de l’élection présidentielle en novembre 2020.

« Avec la brutalité policière, l’histoire se répète. On proteste, on casse des choses et rien ne bouge. Alors, faisons autrement. […] Renseignez-vous et sachez pour qui vous votez. C’est comme ça que nous allons les frapper. »

George Floyd, 46 ans, est mort le 27 mai à Minneapolis après qu’un policier blanc a plaqué son genou sur son cou pendant 8 minutes et 46 secondes, selon les éléments de la plainte criminelle contre l’agent impliqué.

L’Amérique, raciste pour l’éternité ?

Les médecins légistes du comté de Hennepin, où se trouve la ville de Minneapolis, avaient eux déterminé qu’il n’y avait pas de « preuves physiques soutenant un diagnostic d’asphyxie traumatique ou d’étranglement ».

Le policier impliqué arrêté

« L’effet combiné de l’arrestation et de l’immobilisation de M. Floyd par la police, ses antécédents médicaux et la présence potentielle de substance psychoactive dans son corps ont probablement contribué à sa mort », indiquent les résultats de l’autopsie des autorités locales, présents dans la plainte.

DOSSIER. Comment Trump compte gagner la présidentielle américaine

L’ancien policier Derek Chauvin, 44 ans, a été arrêté et inculpé « d’homicide involontaire ».
Il devait comparaître lundi devant un tribunal, mais cette première audience a été reportée au 8 juin.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire