La France dit “oui” aux cafés, mais “non” à StopCovid




L’application de traçage censée “surveiller” la propagation du coronavirus sera disponible au téléchargement à partir du mardi 2 juin, mais peu de Français seraient enclins à l’installer. Voilà qui surprend le journal suisse Le Temps qui semble voir là une forme d’irresponsabilité.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire