Renault compte supprimer environ 15 000 emplois dans le monde, dont 4 600 en France




Selon des sources de l’AFP, le plan du constructeur prévoirait de réduire les effectifs « sans licenciement sec », via des départs volontaires, des départs à la retraite non remplacés et des mesures de mobilité interne ou de reconversion.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire