Distribuer des dividendes aux actionnaires en cette année est une fausse bonne idée



En France, deux ordonnances publiées récemment autorisent les entreprises cotées à tenir leurs assemblées générales ordinaires d'ici le 30 septembre pour, entre autres statuer sur la mise en paiement de dividendes à leurs actionnaires. Le débat à ce propos semble étonnant, voire incongru face à l'ampleur de la crise sanitaire à laquelle nous sommes confrontés, alors que la liquidité d'une entreprise cotée doit prévaloir sur les exigences des actionnaires. Quelques rappels (…)


Economie



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire