Des chercheurs s'inquiètent de « l'expansion mondiale » du surdiagnostic du cancer de la thyroïde



Une nouvelle étude de l’Agence du cancer de l’Organisation mondiale de la santé affirme que le nombre croissant de cas de cancer de la thyroïde diagnostiqués ces dernières années serait notamment lié à une hausse de personnes traitées à tort pour des cancers peu susceptibles de provoquer des symptômes ou la mort : c’est ce qu’on appelle le surdiagnostic.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire