L’Agence nationale du médicament suspend à son tour ses essais cliniques portant sur l’hydroxychloroquine



L’utilisation de ce médicament controversé pour traiter les patients infectés par le nouveau coronavirus a été mise à mal depuis la publication d’une étude dans la Revue The Lancet. Après l’OMS et le Haut Conseil de la santé publique (HCSP),  l’Agence du médicament (ANSM) émet à son tour un avis défavorable concernant l’hydroxychloroquine. 



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire