À 19 ans, il est le plus jeune maire de France (pour le moment)


Hugo Biolley, élu maire de Vinzieux (Ardèche) à 18 ans, ici le 10 mars 2020.  (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS VIA AFP)

Exceptionnellement j’ai décidé de mettre de côté la « guéguerre » entre le plus beau département de France, à savoir ma Drôme natale, et nos meilleurs ennemis, les Ardéchois. « Les Ardéchois au cœur fidèle » comme dit la chanson et c’est peu dire. Ce matin, je voudrais rendre hommage à Hugo Biolley, un de ces cœurs fidèles. Tellement fidèle, qu’à 18 ans il n’a pas décidé de quitter sa province ? non ! À 18 ans, il est devenu le plus jeune maire de France, pour l’instant en tout cas. Maire de sa commune, Vinzieux, Nord-Ardèche, 450 habitants.

Hugo Biolley fait partie des 11 colistiers élus au premier tour des élections municipales, le 15 mars. Et il a été élu maire à l’unanimité par le nouveau conseil municipal, samedi 23 mai. Il avait alors 18 ans. Le lendemain, 24 mai, il a soufflé ses 19 bougies, avec une écharpe tricolore sur les épaules… Ses premiers mots, au Dauphiné Libéré : « Je suis heureux, ça fait beaucoup de responsabilité. Ça fait plusieurs mois que je le sens, donc ce n’est pas abrupt. » À 19 ans, je ne disais même pas abrupt, moi, et j’aurais été capable d’oublier un conseil municipal !

Maire sans étiquette il veut dynamiser son village, attirer des vacanciers. Il veut faire bouger son village, un village sans école, ni commerce. Et comme certains élus, il se retrouve aussi avec un problème de cumul des mandats, même à son âge, puiqu’il a une autre activité, étudiant à Sciences Po Grenoble. Il espère pouvoir continuer et aménager son emploi du temps, comme un sportif de haut niveau.

Vous vous dites peut-être, à 18 ans, étudiant, moi j’étais en train d’écumer les bars… Ne vous inquietez pas sa maman est là pour lui rappeler les bases sur TF1 : « Je ne veux pas qu’il oublie aussi de faire quelques soirées avec les copains ». En attendant, il faut se concentrer sur la première séance publique, le 4 juin prochain pour le vote du budget. Je vous souhaite bonne chance monsieur le maire, et j’espère que ça vous fait plaisir, parce que vous avez les hommages d’une Drômoise ce matin ! 



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire