Plus ça change, moins ça change



La ministre de la transition écologique était l’invitée d’Ali Baddou, sur l’antenne de France Inter, le 24 mai, (lien) et il faut applaudir son habileté à ne pas répondre aux questions posées. Sa méthode est dévastatrice. Il suffit de contourner la question posée, et de s’en poser une autre, à laquelle elle pourra répondre, et les intervieweurs auront beau jeu de réitérer la, ou les questions, Bornes n’en démordra pas, malgré l’insistance des (…)


Environnement



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire